Le Moniteur

Article publié par Le Moniteur

Rémy Mario (Bureau de Marseille du Moniteur) | 13/09/2012 | 14:49

Confiserie du Roy René

© Christophe Gulizzi

Une usine de 6000 m2 dédiée au calisson d’Aix

L’industriel Maurice Farine a fait appel à l’architecte Christophe Gulizzi (signataire du complexe Z5 de Zinedine Zidane à Aix) pour concevoir sa nouvelle unité de production des célèbres confiseries.

En périphérie d’Aix-en-Provence, en bordure de la route d’Avignon (RD7N), sur un site de 4 ha, Maurice Farine, le dirigeant de la Confiserie du Roy René (75 salariés, 450 tonnes produites en 2011) vient de lancer un investissement de 12 millions d’euros. Il va lui permettre de se doter sur près de 6000 m² shon d’une nouvelle unité de production, couplée à un espace muséographique, à zone de présentation de la fabrication du calisson et à des surfaces de vente qui permettront d’accueillir des visiteurs, en jouant la carte du tourisme industriel, un créneau actuellement porteur. Autour de cet équipement est prévue la plantation sur 8 ha au total d’une amanderaie, destinée à relancer la production d’amandes de Provence.

1000 blocs de pierre de Fontvieille

Concepteur du projet avec le Bet PLB Energie Conseil, l’architecte marseillais Christophe Gulizzi a choisi une écriture contemporaine pour ce bâtiment […]  mais en s’appuyant sur l’usage d’un matériau séculaire, la pierre massive, extraite des Carrières de Provence et utilisée pour la construction du Pont Gard ou par Fernand Pouillon à Marseille. Ainsi quelque 1000 blocs de pierre calcaire de Fontvieille pesant chacun plus de 2 tonnes (1,5 m à 1,7 m de long sur 1,1 m de haut pour 50 cm d’épaisseur) seront utilisées pour constituer 1200 m² de murs structurels, hauts de 10 m et assemblés par chaînage. « Ces blocs s’écartent pour laisser passer la lumière naturelle à l’intérieur du bâtiment et des sheds et dômes zénithaux permettent également l’accès de celle-ci au cœur de l’équipement » explique Christophe Gulizzi. Des parements pierre sur des poutres béton sont seulement mis en œuvre au niveau de la façade surplombant l’entrée du bâtiment, en raison du porte à faux de la façade à cet endroit. C’est l’entreprise CPMG qui assure la pose de ces blocs (elle vient de démarrer), dans le cadre d’un marché de travaux en entreprise générale, piloté par Léon Grosse.

Mené dans le cadre d’une démarche environnementale forte (2500 m² de panneaux photovoltaïques en toiture, récupération des eaux pluviales, traitement biologique des eaux industrielles ensuite recyclées, récupération de l’énergie dans la partie production, etc.), ce projet est aussi une première pour l’association BDM (Bâtiments Durables Méditerranéens) qui l’accompagne et qui met au point à cette occasion un référentiel spécifique « bâtiment tertiaire et industriel ». L’inauguration du nouveau centre de production de la confiserie du Roy René est prévue en juillet prochain.

Rémy Mario (Bureau de Marseille du Moniteur) | Source LE MONITEUR.FR

http://www.lemoniteur.fr/157-realisations/article/actualite/19012930-un-projet-atypique-pour-la-nouvelle-confiserie-du-roy-rene-a-aix-en-provence